Résumés des étapes


1ère Etape - 27 Aout 2013
SAINT MAIXENT L'ECOLE (79) / SAINTES (17) 197.9 km


VAUBOURZEIX ANIME, BOUHANNI GAGNE



44_20130827_sprint_loin.jpg
Le sprint est lancé - © Thomas Vergouwen / velowire.com
On a longtemps cru à la réussite de Thomas Vaubourzeix (La Pomme Marseille), unique rescapé d'une échappée de trois coureurs, repris seulement à quelques encablures de l'arrivée. C'était sans compter sur l'équipe des sprinters qui avaient la victoire en ligne de mire et n’ont pas laissé les honneurs au coureur de l’équipe marseillaise.
Très bien emmené, l'ex champion de France, Nacer Bouhanni (FDJ .FR), malchanceux à la récente Classic de l'Indre, triompha sans coup férir en haut du Cours Reverseaux, devant Benjamin Giraud (La Pomme Marseille) et Maxime Daniel (Sojasun).
148 concurrents s'élancèrent donc de Saint Maixent l'Ecole en direction de Saintes. Vaubourzeix (La Pomme Marseille) lançait la bonne échappée dès le 15ème kilomètre. Peu à peu il a reçu du renfort, tout d'abord de la part de Dimitri Le Boulch (BigMat-Auber 93), puis enfin de Sébastien Duret (Bretagne-Séché Environnement).
Le trio a ensuite creusé son avance, jusqu'à 11 minutes après 40 kilomètres. Resté stable pendant un moment, c’est dans la deuxième partie de l’étape que l’écart a commencé à descendre, sous l’impulsion de l’'équipe FDJ.fr. L’équipe au trèfle était très confiante dans les possibilités de son « sprinter maison », Nacer Bouhanni, pourtant meurtri dans sa chair lors de la récente Classic de l'Indre à Châteauroux. Elle réussit à reprendre du temps et l'avantage du trio fond comme neige au soleil. Le Boulch est alors le premier à être décramponné, puis Vaubourzeix, sentant la menace du retour du peloton, décide de relancer seul au 143ème kilomètre. Le lauréat du tour de Tolède tente alors le tout pour le tout. Il comptait encore plus d'une minute à moins de 10 kilomètres de l'arrivée, mais les formations italiennes d'Androni Giocattoli-Venezuela et de Vini Fantini-Selle Italia sont venues prêter main forte à la FDJ.fr,en tête du peloton, condamnant définitivement son entreprise.
Le sprint massif était donc inéluctable, avec l'issue que l'on sait.